Parcours National du Club

Saison 1998 – 1999


Le 25 octobre 1998 à Massy, Salim Dhéret (benjamin -39 kg) et Toufik Haroun (benjamin -48 kg), engagés pour la Coupe Ile de France, remportent le titre.

Le 08 novembre 1998, Hocine Bouabdallah (junior) devient Vice-champion Ile de France, Taoufiq Mahrani (junior) remporte le titre Champion Ile de France, lors des Championnats Ile de France qui se déroule à Paris.

Le 29 novembre 1998, Salim Dhéret confirme en remportant la Coupe de France.

Le 11 avril 1999 à Evreux, lors des Championnats de France junior, Taoufiq Mahrani (-60 kg) et Hocine Bouabdallah (-63,5 kg) deviennent Champion de France Junior.

Taoufiq Mahrani et Hocine Bouabdallah

Saison 1999-2000


Le 24 octobre, lors de la Coupe Ile de France, Toufik Haroun (Minime -54 kg), Boilam Achtiouane

(Cadet -57 kg) et Mohamed Qostal (Cadet -60 kg) et Hakim Boudjit (Cadet -63,5 kg) s’imposent dans

leur catégorie.

Le 14 novembre, Farid Khider (-67 kg) et Houssni Oueslati (-71 kg) remportent le Championnat Ile de France Senior.

Le 28 novembre Toufik Haroun (Minime -54 kg), Boilam Achtiouane (Cadet-57 kg), Hakim Boudjit

(Cadet -63,5kg) remportent la Coupe de France.

Le 12 décembre Saber Sénani remporte la Coupe de France Senior

Le 20 février, Hakim Boudjit (Cadet -63,5 kg) devient Champion de France

Le 16 avril, Toufik Haroun (Minime -54 kg), Hakim Senani (Cadet -54 kg) et Hakim Boudjit

(Cadet -63,5 kg) remportent le Championnat Ile de France.

Le 24 juin 2000, à Villeneuve St-Georges, Samir Aït-Daoua devient Champion de France (A) en battant Fodi Fofana (Derek Club)

Farid Khider (Champion Ile de France)

Saber Senani (Vainqueur Coupe de France)

Houssni Oueslati (Champion Ile de France)

Samir Aït-Daoua

Champion de France (A)

Saison 2000-2001


La saison commence le 15 octobre, lors de la Coupe de France, les cadets Hakim Senani (-57 kg) et

Hakim Boudjit (-67 kg) remportent le titre.

Le 25 novembre Toufik Haroun (minime -60 kg) et Hakim Boudjit (cadet -67 kg) remportent la

Coupe Ile de France, qui se déroulait au gymnase Japy à Paris

Le lendemain, 26 novembre c’est Jonathan Muyal qui s’impose au Championnat Ile de France Senior,

Battant en finale un boxeur de Vitry sur Seine (Haute-tension).

Le 17 décembre, lors du Championnat Ile de France, c’est trois autres titres qui s’ajouteront au club, Faouzi Daghari (Cadet -45 kg), Warda Guédiri (Cadette -48 kg) Hakim Boudgit (Cadet -67 kg) s’imposent dans leur catégorie.

Enfin, le 11 février Toufik Haroun (Minime -57 kg), Hakim Boudjit (Cadet -67 kg) et Faouzi Daghari (Cadet -45 kg) deviennent Champion de France.

Hakim Senani et Hakim Boudjit

Toufik Haroun et Pascal Mathieu

Saison 2001-2002


Le 28 octobre, lors de la Coupe Ile de France qui s’est déroulée au gymnase Max Rousie, les cadets

Faouzi Daghari (-50 kg) et Hakim Boudjit (-63,5 kg) ainsi que le minime Toufik Haroun (-65 kg)

remportent le titre dans leur catégorie.

Le 09 décembre, lors de la Coupe de France, Warda Guédiri (-48 kg) et Hakim Boudjit (-63,5 kg)

s’imposent et remportent le titre.

Le 13 janvier, Toufik Haroun (minime -67 kg), Hakim Boudjit (cadet -63,5 kg) et Sofian Seboussi

(cadet -75 kg) s’imposent au Championnat Ile de France.

Le 02 mars Kamel Azamal (pupille -39 kg), Karim Otmane-Bey (cadet -60kg) deviennent champions

de l’Essonne.

Le 17 mars, le Championnats de France se déroule au gymnase Max Rousie, Ludovic Goncalves

(benjamin -72 kg) Karim Otmane-Bey (cadet -63 kg) et Hakim Boudjit (cadet -67 kg) remportent le

titre de Champion de France.

Ludovic Goncalves

Champion de France (benjamin -72 kg)

Saison 2003-2004


Le 18 octobre Jonathan Camara (senior -75 kg) remporte la Coupe de France, son premier titre qui en appellera beaucoup d’autres. Le lendemain 19 octobre c’est Aïman Daguari (benjamin -42 kg) qui s’illustre en remportant la Coupe Ile de France.

Le 13 décembre Jonathan Camara (senior -75 kg) et Achille M’Buenimo (senior -71 kg) remportent la Coupe Ile de France. Le lendemain Hamed Behillil (minime -81 kg) remporte la Coupe de France.

Le 24 janvier lors des championnats de l’Essonne, Jonathan Camara (senior -75 kg), Achille M’Buenimo

(senior -71 kg), Mounir Lamaakchaoui (senior -64 kg) Hamed Behillil (minime -81 kg) et enfin

Cheklal Abdelkader (minime -54 kg) s’emparent du titre.

Le 07 février Haïtem Selmi (senior -71 kg) remporte le Championnat Ile de France.

Le 15 mai, Jonathan Camara (senior -81 kg) remporte l’Open de France, s’imposant à nouveau avant la limite du combat, par K.O.

Aïman Daghari

Vainqueur Coupe Ile de France

Achille M’Buenimo

Vainqueur Coupe Ile de France

Saison 2004-2005



Alors que Jonathan Muyal (senior -54 kg) et Jonathan Camara (senior -75 kg) se distinguent en remportant le titre de Champion d’Europe à Prague (République Tchèque), Jérome Boutin

(senior -63,5 kg) et Rali Jei (senior -81 kg) s’imposent leur de la Coupe de France qui se déroule le 16 octobre au gymnase Max Rousie à Paris.

Le 28 novembre, Jérome Boutin récidive lors de la Coupe Ile de France, en s’imposant à nouveau

dans sa catégorie.

Le 05 février, Jonathan Camara (senior -75 kg) reste invaincu au niveau national en remportant un nouveau titre lors du Championnat Ile de France. Jérome Boutin, Rali Jei, Maxime Jacquemet, Medhi Lakhloufi et Haitem Selmi, accèdent tous en finale (vice-champion Ile de France) et sont qualifiés avec Jonathan Camara pour disputer le Championnat de France le 02 avril.

Rali Jei

Vainqueur de la Coupe de France

Jérome Boutin

Vainqueur Coupe de France

Vainqueur Coupe Ile de France

Le 02 avril, se déroule au gymnase Max Rousie (Paris), les Championnats de France où sont qualifiés les

demi-finalistes de toutes les ligues (régions) Maxime Jacquemet effectue trois combats pour remporter le titre de Champion de France dans sa catégorie (-71 kg), Jérome Boutin (-63,5 kg) échouera en finale, lors de son troisième tour.

Maxime Jacquemet Champion de France (-71 kg) et Jérome Boutin Vice-Champion de France (-63,5 kg)

Saison 2005-2006



Le 20 novembre 2005, au gymnase Max Rousie à Paris, Teddy Talens s’impose lors des combats préliminaires et remporte la finale du Critérium National dans la catégorie Minime (-60 kg).

Le 11 décembre 2005, au gymnase Max Rousie, Medhi Lakloufi (Senior -67 kg) et Franck Pambia (Senior -86 kg) remportent dans leur catégorie respective la Coupe Ile de France, ils se retrouvent ainsi sélectionnés pour faire partie de l’équipe Ile de France en vue des prochaines rencontres entres les autres ligues de France pour représenter leur catégorie.

Le 12 décembre, au gymnase Max Rousie, Teddy Talens (Minime -60 kg) se classe troisième de la Coupe de France.

Le 04 et 05 février 2006, le gymnase Max Rousie accueille les Championnats Ile de France.

Teddy Talens (Minime -60 kg) confirme les espoirs en se classe deuxième, remportant ainsi sa troisième médaille pour sa première année de compétition.

Franck Pambia (Senior -86 kg) confirme en remportant tous ses combats remportant à titre personnel son deuxième titre pour ce début de saison, le sélectionnant pour les Championnats du Monde amateur (mars 2006) où il remportera une brillante médaille de bronze.

Le 06 mai lors de l’Open de Seine et Marne, disputé au gymnase Benjamin Bernard, au Mée sur Seine, Franck Pambia réitère avec le succès en s’imposant dans la catégorie supérieure (Senior -91 kg). Le cadet (surclassé junior) Abdelkader Cheklal, remporte aussi l’Open en s’imposant de brillante manière face à un sociétaire du club parisien Phénix.

Teddy Talens en action


Saison 2006-2007

Le 21 octobre, Franck Pambia remporte la Coupe de France dans deux catégorie de poids différentes (-86 kg) et (-91 kg).

Le 25 novembre, lors de la Coupe d’Ile de France, Franck Pambia remporte le titre dans la catégorie (-91 kg), catégorie où il se surclasse en poids de forme.

Le 03 décembre, Nicolas Seclet (minime, 65 kg) remporte la Coupe de France pour sa première compétition dans sa catégorie.

Le 14 janvier, Teddy Talens (cadet, -65 kg) confirme ses performances en remportant le Championnat Ile de France au gymnase Max Rousie (75017)

Le 20 janvier, Franck Pambia dispuste et remporte le Championnat Ile de France, dernière compétition avant sa participation aux championnats du Monde amateur programmé au mois de mars. Lors du gala de Vannes, Jonathan Camara s’imposera face à Aeïllo Batonon (Brest) lors du combat vedette professionnel.

Le 11 février, Teddy Talens (cadet, -65 kg) confirmera son titre de Champion Ile de France en se hissant en finale des Championnat de France.

Le 17 février, lors du gala de Massy (91), Nabil Boujnan (Senior, -75 kg) s’impose face à Rombault (Le Mée sur Seine), Jonathan Camara s’imposera dans la deuxième reprise face à Victor (Allemagne) lors du combat vedette de la soirée.

Le 04 mars, le club est invité à participer à l’Open de Picardie à Amiens lors duquel Nabil Boujenan s’imposera dans la catégorie (Senior, -75 kg).

Le 28 avril, le gymnase Japy (75011) accueille les finales du Championnat de France (pro et semi-pro), Jonathan Camara s’imposera dés le première reprise face à Mickael Edouart (Viry-chatillon) et remportera la ceinture de Champion de France professionnel (-75 kg).

Le 06 mai, Malek Vautier (pupille –35 kg) s’impose au cours du Challenge de France qui se déroulait au gymnase Max Rousie (75017).

Le 19 mai, lors du gala organisé par la ville d’Athis-mons et le club au gymnase Carpentier, les athégiens Malek Vautier, Nabil Boujenan et Jonathan Camara s’imposeront respectivement face à Medhi Bennafla (Viry-chatillon), Thearron Sieng (Amiens) et Mauro Lopes (Portugal).

Le 03 juin, Malek Vautier (pupille –35 kg)confirme les espoirs de son clubs en remportant le Critérium National au gymnase Max Rousie (75017), en remportant les trois assauts dans sa catégorie.

Le 23 juin lors du gala à la salle Marcel Cerdan à Brest, Malek Vautier (pupille-35 kg) et Nabil Boujenan (senior –75 kg) remportent leur combat face à des boxeurs locaux.

Le 30 juin, le club par l’intermédiaire de Jonathan Camara et Nabil Boujenan se retrouvent respectivement aux programmes des galas du Mée sur seine (77) et de St-Ouen (93), si Nabil ne parvient pas à s’imposer face à son adversaire, Jonathan Camara s’impose face au champion de France 2006, Cheik Sidibé (Bonneuil) confirmant ainsi ses titres de Champion de France et Champion d’Europe 2007.

Saison 2007-2008

Le 03 novembre,  Nabil Boujenan (-75 kg senior)  remporte la Coupe de France en remportant tous ces combats avant la limite, au gymnase Max Rousie (75017).

Le 04 novembre, Malek Vautier (pupille –35 kg) et Kamel Méradi (benjamin –55 kg) ont remporté dans leur catégorie respective la Coupe Ile de France, au gymnase Biancotto (Paris).

Le 09 décembre, Nabil Boujenan, Sidi Diallo et  feront le déplacement à Bordeaux pours’imposer.

Le 23 décembre, Malek Vautier (pupille –35 kg) et Kamel Méradi (benjamin –55 kg) remportent dans leur catégorie respective la Coupe de France, gymnase Coubertin.

Le 24 février, Malek Vautier (pupille –35 kg) et Kamel Méradi (benjamin –55 kg) ont remporté dans leur catégorie respective le Championnat Ile de France, au gymnase Biancotto.

Dimanche 02 mars Toyin Brimah s’impose dans sa catégorie et remporte l’Open de Picardie, au gymnase des Quatre chênes, à Amiens.

Samedi 08 mars, Malek Vautier remporte le Championnat de France en gagnant les trois assauts dans sa catégorie de poids.

Samedi 26 avril, Sidi Diallo s’impose lors du combat vedette dans le gala de Montargis face à un boxeur d’Orléans.

Dimanche 25 mai, Kamel Méradi s’impose dans sa catégorie (benjamin -60 kg) lors du Challenge de France qui se déroulait au gymnase Max Rousie (75017).

Samedi 31 mai, Sidi Diallo s’imposera face à Djaffara (Asnières) et Jonathan Camara gagnera par KO lors de la première reprise face à Mustapha Hachioui (Hollande) à la Hall Carpentier (75013).

Jeudi 12 juin, lors du gala retransmis sur Canal+, Jonathan Camara s’impose à l’unanimité des juges face à Abdellah Mabel (St Fons).

Saison 2008-2009


Le 16 novembre, Malek Vautier remporte le Critérium National qui se déroulait au gymnase Japy (Paris) organisé par la FFSC, Amadou Dramé atteint la finale.

Le 23 novembre, Malek Vautier (Benjamin -40 kg) réitère en remportant la Coupe Ile de france, organisé par la FMDA, face à un autre membre du club, Madiamé

Le 13 décembre, Ali Diallo (pupille -60 kg) et Malek Vautier (benjamin -40 kg) s’emparent de la Coupe de France dans leur catégorie respective. Nabil Boujenan (Senior -71 kg) dispute son premier combat de la saison à Orléans.

Le 20 décembre, Jonathan Camara remporte le trophée du tournoi “K-1 Rules Survivor” , à Paris (Hall Carpentier) parmi  huit des meilleurs combattants de toutes disciplines des sports de contact. Sidi Diallo (Senior -63,5 kg) fera sa rentrée face au boxeur Desty Beaubrun (Phénix Club).

Le 21 décembre, Fayçal Bouadi remporte la Coupe de France (Senior -75 kg), qui se déroulait au gymnase Max Rousie (Paris 17), sous l’effigie de la FMDA. Alexis Houbdiné et Amadou Dramé s’imposent lors de l’inter-club organisé par le club de Rosny-sous-bois, au gymnase Thibaut.

Le 31 janvier, Fayçal Bouadi réitère avec le succès en remportant le Championnat Ile de France (Senior -75 kg), qui se déroulait au gymnase Max Rousie (Paris 17), sous l’effigie de la FMDA.

Le samedi 21 février, Sidi Diallo (-63,5 kg) s’impose face à Jérémy Bailly (Valenciennes) et Nabil Boujenan (-71 kg) s’impose face à Di-Vincenzo (St Armand les eaux) lors du gala organisé au Pasino de St Armand les eaux (59).

Le dimanche 22 février, au gymnase Japy, lors des Championnats Ile de France (FMDA), trois athégiens ont pris le titre : Ali Diallo (pupille 60 kg), Bilal El Yaakoubi (benjamin 60 kg) et Amadou Dramé (minime 45 kg).

Le 12 avril a eut lieu au gymnase Max Rousie (Paris 17) le Championnat National Educatif (Poussin, Pupille, Benjamin, Minime, Cadets). Six athégiens ont décrochés le titre dans leur catégorie respectives : Ahmed Haroun (pupille -55 kg), Ali Diallo (pupille -60kg), Alexis Houbdine (Benjamin -35 kg), Amadou Dramé (Minime -45 kg)..Dans la catégorie (Benjamin -40 kg) Madiamé Dramé et Malek Vautier se retrouveront en finale et  étant du même club seront déclarés Champion National ex æquo. Deux autres athégiens se placent sur la seconde marche du podium : Moussa Macalou (Pupille -45 kg) et Bilal El Yaakoubi (Benjamin -60 kg).

Le 25 avril, lors du gala de Villiers sur Marne Nabil Boujenan (-71 kg) et Jonathan Camara (-75 kg) s’imposent respectivement face au boxeurs locaux Mamadou Coulibaly et Sadio Cissoko.

Dimanche 03 mai à Saint-Ouen se déroulait le Critérium de Seine-Saint-Denis où se sont de nouveau illustrés les jeunes espoirs du club athégien  Fight-boxing.

Les vainqueurs sont : Moussa Macalou (pupille -45 kg), Hamed Haroun (pupille -55 kg), Ali Diallo (pupille -60 kg), Malek Vautier (benjamin -40 kg), et Amadou Dramé (minime -45 kg). Les médaillés d’argent sont : Franck Petit (poussin -25 kg), Alexis Houdbine (benjamin -35 kg), Maniamé Dramé (benjamin -40 kg), Rachid Achtiouane (benjamin -45 kg), Bilal El Yaakoubi (benjamin -60 kg), Selim Berkane (minime -40 kg).

Samedi 06 juin, lors du gala d’Angers, Nabil Boujenan (-71 kg) remporte le combat revanche face à Mamadou Coulibaly (Villiers sur Marne).

Dimanche 07 juin se déroulait à la Ville d’Avray, le Critérium du 92, les athégiens suivant se sont imposés dans leur catégorie en montant sur la plus haute marche du podium : Franck Petit (poussin -25 kg), Hamed Haroun (pupille -55 kg), Ali Diallo (pupille -60 kg) et Rachid Achtiouane (benjamin -45 kg),  .Les médaillés d’argent sont : Alexis Houdbine (benjamin -35 kg), Selim Berkane (minime -40 kg). Moussa Macalou (pupille -45 kg),

une partie des Jeunes Champions Athégiens


Saison 2009-2010


Le samedi 17 octobre, Andy Cazin (junior -67 kg), Lincoln Dorléan (-57 kg) et Romero Agbovon (-75 kg) remportent dans leur catégorie respective la Coupe Ile de France

qui se déroulait au gymnase Max Rousie (Paris 17), sous l’effigie de la FMDA.

Le dimanche 25 octobre, au gymnase Japy, Nabil Boujenan (senior -71 kg) s’empare de la Coupe de France Elite le qualifiant pour le Championnat du Monde Amateur (IFMA).

Le 17 novembre, Romero Agbovon  réitère avec l’exploit en remportant la Coupe de France qui se déroulait salle Japy (Paris 11), Lincoln Dorléan (-57 kg), Baba Wague (-67 kg) et Adha

Banabalou (-81 kg) ont tous pris la deuxième place.

Le 22 novembre, sept athégiens ont remporté la Coupe Ile de France, qui s’est déroulé au gymnase Léo Lagrange (Paris 12) : Yannis Hideur (poussin -35 kg), Macalou Moussa (pupille -50 kg), Nicolas Liehn (benjamin -35 kg), Ahmed Harroun (benjamin -60 kg), Ali Diallo (benjamin -65 kg), Alexis Houbdiné (minime -35 kg), Rachid Achtiouane (minime -50 kg).

Trois autres se classent en finale : Franck Petit (poussin -25 kg), Kamel Méradi (cadet -67 kg) et Alex Moreira (cadet +91 kg).

Le dimanche 13 décembre Yannis Hideur (poussin -35 kg), Macalou Moussa (pupille -50 kg), remporte la Coupe de noël, organisé au gymnase Max Rousie (75017).

Samedi 09 janvier, lors de la première journée du Championnat National, Nabil Boujenan (-71 kg) s’impose face à Lahoucine Idouche (Valenciennes).

Le 31 janvier, lors du Critérium du 93, qui se déroulait à St-Ouen, Yannis Hideur (poussin -30 kg), Moussa Macalou (pupille -50kg), Hamed Haroun (benjamin -60 kg), Selim Berkane (minime -60 kg) et Kamel Méradi (benjamin -70 kg).

Le dimanche 07 février, le gymnase Biancotto (75017) accueillait le Championnat Ile de France. Les athégiens du club Fight-Boxing ont de nouveau été à l’honneur.

Trois d’entre eux ont pus montés sur la plus haute marche du podium en remportant le titre dans leur catégorie respectif. Il s’agit de : Ahmed Harroun (-60 kg benjamin), Ali Diallo (-70 kg benjamin) et Rachid Achtiouane (-50 kg minime).

Le 06 mars, Ielö Siapo Page s’impose face à Angélique Pitiot (Championne d’Europe WPMF)

lors du gala de Milizac (Finistère).

Le 02 mai Moussa Macalou (pupille -50 kg) et Madiamé Dramé (Minime -45 kg) remporte dans leur catégorie le Championnat National qui se déroulait au gymnase Max Rousie (75017).

Le 05 juin, Karim El Mourabit (-75 kg, classe D) s’impose lors du Critérium National qui s’est déroulé à la salle Japy (Paris), dans sa catégorie.

Le 19 juin, Jonathan Camara remporte une deuxième ceinture professionnelle WMA face à Wendy Annonay (Guadeloupe) Hall des Sports du Stade Louis Achille, Fort de France (Martinique). Réunifiant ainsi le titre mondial avec son titre de Champion du Monde WPMF.


Saison 2010-2011


Le 03 octobre Nicolas Liehn (minime -40 kg et Ahmed Harroun (benjamin -70 kg) remportent la Coupe Ile de France qui se tenait au gymnase Max Rousie (Paris 17).

Le 16 octobre Romero Agbovon (senior – 81 kg) remporte la Coupe de France qui se déroulait au gymnase Biancotto (75017) en s’imposant en finale face au parisien Benjamin Crap.

Le 12 décembre, lors de la Coupe Nationale, Yannis Hideur (pupille -35 kg), Cécile Paulhiac (Cadette -65 kg), Kamel Méradi (minime-75 kg) remportent le titre. Kamel Méradi s’imposera en remportant un deuxième titre en se surclassant dans la catégorie d’âge supérieur (Cadet -75 kg).

Le 23 janvier, Yannis Hideur s’impose à nouveau lors du Championnat Ile de France qui se déroulait au gymnase Didot (75014). Cécile Paulhiac terminera sur la deuxième marche du podium dans sa catégorie.

Le 06 février, à Saint-Ouen, trois athégiens s’imposent lors du Critérium du 93. Yannis Hideur (pupille -35 kg), Cécile Paulhiac (Cadette -65 kg) et Ahmed Harroun (Benjamin -75 kg). Vincent Dussos (benjamin -80kg) et Nicolas Liehn (minime -40 kg) finissent quand à eux sur la deuxième marche du podium.

Le 12 février au gymnase Biancotto (75017) Romero Agbovon (senior -81 kg) remporte le Championnat Ile de France en s’imposant en finale avant la limite face un boxeur de Tournan en Brie (77).

Le 19 février, il confirme son titre lors du gala annuel de Bussy-Saint-Georges (77) en s’imposant à la deuxième reprise face à un boxeur venant de Sens.

Le 19 mars au gymnase Lumière (75020) Cécile Paulhiac confirme les espoirs du club en remportant le Championnat National dans sa catégorie(cadette -65 kg).

Le 10 avril, au gymnase Max Rousie (75017), invaincu depuis ses débuts, Yannis Hideur remporte le Critérium National, ajoutant un nouveau titre à son palmarès.

Le 22 mai, à la Ville d’Avray, se tenait le Critétiumm du 92. Yannis Hideur (pupille -35 kg) et Cécile Paulhiac (cadette -65 kg) s’imposent et remportent le titre. Vincent Dussos (benjamin -80 kg) se classera deuxième dans sa catégorie.


Saison 2011-2012


Le 15 octobre, Shana Mathieu (pupille -25 kg), Daphné Ravassat (pupille -30 kg) et Cécile Paulhiac (cadet -65 kg) remportent la Coupe Ile de France qui se tenait au gymnase Max Rousie (Paris 17).

Le 27 novembre, Kamel Méradi (cadet -75 kg) remporte la Coupe Nationale  qui se déroulait au gymnase Carpentier (75013)

Le 04 décembre, Yannis Hideur (pupille -40 kg), Adda Madani (pupille -45 kg) et Nicolas Liehn (minime -45 kg) remportent la Coupe Nationale qui se déroulait au gymnase de la Plaine (Paris 15). Anes Ben Hamou (minime) et Oumar Diallo (Benjamin) finissent deuxième dans leur catégorie de poids.

Le 05 février, Nicolas Liehn (minime -45 kg) s’impose de nouveau au Championnat Ile de France, qui se déroulait à Saint-Ouen. Ibrahim Nhiry (cadet -71 kg) termine deuxième de sa catégorie. Abdelmalik  Achtiouane (poussin -45 kg), Younes Bouaazza (pupille -45 kg) et Adda Madani (pupille – 45 kg) prennent la troisième place, dans leur catégorie.

Le 12 février, Kamel Méradi (cadet surclassé -75 kg) s’impose au Championnat Ile de France qui se déroulait au gymnase Biancotto (75017).

Le 27 mai, Yannis Hideur (pupille -40 kg), Adda Madani (pupille -45 kg) remportent le Critérium National qui se tenait au gymnase Max Rousie (Paris 17).

Saison 2012-2013


Le 17 novembre, Kamel Méradi gagne la Coupe Nationale (Elite & Espoir) dans la catégorie Junior -81 kg, au gymnase Carpentier à Athis-Mons (91) face au Rissois Andrien Mancet, par arrêt de l’arbitre lors de la deuxième reprise.

Le 16 décembre, au gymnase Dauvin (Paris 18) se déroule la Coupe Nationale Assaut Technique. Ali Diallo remporte le titre (minime +85 kg). Saïd Belkacem accèdera en finale  (cadet – 65 kg).

Le 03 février, au gymnase  à Saint-Ouen (93)  lors du Championnat ile de France, Laïd Mehaouat (poussin -35 kg)  et Yanis Hideur (benjamin -45 kg) s’imposent dans leur catégorie respectifs.

Le 10 février, au gymnase Lumière (Paris 20), se déroule le Challenge National, Yanis Hideur (benjamin -45 kg) et Ali Diallo (surclassé en cadet – 85 kg) s’imposent dans leur catégorie.

Le 06 avril, au gymnase Léo Lagrange (Paris 12), Saïd Belkacem  (cadet-65 kg) gagne l’ensemble de ses confrontations et remporte le titre.

Le 29 juin, à la salle de Boxe de Ris Orangis, lors d’un interclub, cinq athégiens s’illustrent, il s’agit de Ahmed Harroun, Ali Diallo, Billal El Yaakoubi, Bruno et Markus. La journée se terminera avec un barbecue.


Saison 2013-2014


Le 10 novembre, lors de la Coupe Ile de France, qui se déroule à l’Ile-Saint-Denis, Moussa Kanté (benjamin -67 kg), Alex Chira (benjamin -55 kg) et Elyes Brouk (benjamin -51 kg) s’imposent dans leur catégorie respectives. Deux  autres athégiens se placeront sur la deuxième marche du podium, Bacaca Diaoune et Abdelmalik Achtiouane

Le 14 décembre, Salim Dhéret (senior -63,5 kg) et Ahmed Harroun (junior -75 kg) gagne leur combat lors du gala organisé à Saint-Priest.

Le 21 décembre, lors de la Coupe de France organisée au gymnase Max Rousie à Paris, Marc Sauteron (senior -75 kg) et Ahmed Harroun (junior -75 kg) remportent le titre en s’imposant dans tous leurs combats. Bilal El Yaakoubi (junior -81 kg) échouera en finale.

Le 22 décembre, lors de la Coupe de France organisée au gymnase Montbauron à Versailles, Alex Chira (benjamin -55 kg) et Moussa Kanté (minime -67 kg) s’adjugent le titre., organisé à

Le 25 janvier, lors du gala GOLDEN FIGHT,  Marc Sauteron remporte son combat face à Hadrien Maltcheff  (Team Zeitoun).

Le 02 février, le Championnat Ile de France organisé au gymnase Tommie Smith à Saint-Ouen (93), Alex Chira remporte le titre (benjamin -55 kg), Elyes Brouk (benjamin -51 kg), échouera en finale (benjamin -50 kg).

Le 22 février, lors du gala annuel de Compiègne, Salim Dhéret (-63,5 kg) fera un match nul face à Romain Sirixay (Survilliers Fosses), Marc Sauteron (-75 kg) s’imposera face à Hassan Harbab (Amiens).

Le 01 mars, lors du Trophée Ile de France, organisé au gymnase Carpentier à Athis-mons, Rida Masmodi (junior -71 kg) et Moussa Kanté (minime -67 kg) s’imposent tous deux dans leur catégorie respective.

Le 17 mai, lors du Trophée Pays de la Loire, quatre athégiens remporte le trophée, il s’agit de :

- Ahmed Haroun (bat par abandon Sylvano Langrade)
- Ali Diallo (bat aux points Imed Faourchi)
- Moussa Kanté (bat aux points Anthony Klin)
- Rida Masmodi (bat par K.O Iman Zaipoulaiev)

Le 31 mai, se déroulait un gala à Compiègne, en match vedette, deux athégiens qui s’imposeront avant la limite :

Ahmed a construit le combat, dominant Jordan Leyrit (Perfect Mauythai Bjanzat), c’est au cours de la dernière, sur un coup de coude retourné qu’il stoppera son adversaire, en lui fracturant le nez.

Marc Sauteron a été plus rapide, en sortie d’un corps à corps, il place un direct du droit qui mettra au sol Olivier Cakpo (Team Japy Paris) qui se relèvera pas.

Le 07 juin, lors des finales FAMK à Loon-Plage, – Ahmed Harroun, Ali Diallo Moussa Kanté,
Rida Masmodi remportent  la ceinture nationale.  Ils seront félicités lors d’une réception officielle,  par l’Ambassadeur de la Délégation du Royaume du Cambodge pour UNESCO, Son Excelence. Mr. KET Sophann.


Saison 2014-2015

Le 13 décembre à lieu à Romainville (93), le trophée du 93, comptant pour la ceinture nationale. Rida Masmodi et Marc Sauteron gagnent à l’unanimité des juges. Ahmed Harroun et Alan Vincent et Bruno De Carvalho remportent l’ensemble de leur combat.

Le 31 janvier, les jeunes du club : Thibaut Delalande, Rida Masmodi, Mickael Neveu et Moriba Diakité se sont imposés à Gentilly (tournoi en Ile de France).

Le 07 février, dans la discothèque le Palacio à Ivry sur Seine (94) trois athégiens sont à l’affiche, Marc Sauteron s’imposera face à Vincent Breguin (Milizac, Bretagne) Ahmed Harroun s’imposera face à Quentin Santelli (Calvi, Corse). Le combat vedette opposera l’athégien Jonathan Camara face au toulousain Malik Skou. Jonathan s’imposera clôturant ainsi sa carrière lors de cette soirée.

Faisant suite au gala du 7 février 2015 tenu dans l’enceinte de la boîte de Nuit le  Palacio d’Ivry Sur Seine (Val de Marne, France),  le Jeudi 30 avril dernier, était organisé dans la discothèque Phénix Club 91 de Brunoy, un nouveau gala.

Rida Masmodi (Fight-boxing Athis) , s’impose face au Champion du Monde WFC 2015, Julien Heureaux (Shindokaï-kan Méréville). Rida déjà titulaire de la ceinture nationale dans sa catégorie (junior -71 kg), prend l’assurance de garder son titre pour cette saison en remportant et restant invaincu ce combat.

Ahmed Harroun (Fight-boxing Athis) confirmera son rang (trois fois Champion du Monde WMF) en étant expéditif face Lucas Prolongeau (Us Chartrons / Bordeaux) qui abandonnera dans la première reprise. Ahmed Harroun remporte une troisième victoire au sein de la fédération nationale et tout comme Rida, son partenaire de club, prend l’assurance de renouveler son titre de Champion National (junior -75 kg).

Marc Sauteron (Fight-boxing Athis), s’impose par décision unanime des juges face à Najib Mousnad (Naraï Gym Paris). Courageux et compté deux fois, Najib ne pourra contenir la fougue de l’athégien qui a remporté tous ces combats, cette saison. Meilleur combat de la soirée, Marc Sauteron a pris l’ascendant et reste le leader dans sa catégorie (senior -75 kg).

Gala Gentilly, Samedi 16 mai 2015.

Les athégiens Helton Tavares, Chakib Mokthari gagnent aux points, Rida Masmodi, s’impose avant la limite (abandon de son adversaire troisième reprise).