Parcours International du club

1995

Février 1995, lors des premiers Championnats du Monde Amateur, Mohamed Yamani devient le premier français Champion du Monde Amateur (-63,5 kg) il enrichi son titre avec le trophée du meilleur combattant, remis par le premier ministre thaïlandais.

Mohamed Yamani
podium 1995

Mohamed Yamani avec Pascal

1998

En 1998, lors des premiers championnats d’Europe à Calafell (Espagne) se déroulant du 29 mars au 05 avril Samir Aît-Daoua et Pascal Cadmus monte sur la troisième marche du podium, en remportant la médaille de bronze.

Samir Ait-Daoua (à gauche)

Pascal Cadmus (à droite)

Farid Khider et Phillippe Ferreira se rendront pour leur part à Kaunas (Lithuanie) du 14 au 17 mai pour disputer le Championnat d’Europe en Full-contact et Kick boxing. Farid Khider montera sur la plus haute marche du podium, Phillippe Ferreira remportera la médaille de bronze.

Farid Khider Champion d’Europe
Philippe Ferreira Médaillé de Bronze

1999

En 1999, Samir Aît-Daoua réitère son exploit de l’année précédente et décroche une troisième place au Championnat du Monde amateur (mars), imité par Jonathan Muyal. Suite à ces deux médailles, deux autres jeunes juniors vont accéder au titre de Champion de France, Hocine Bouabdallah et Touffik Mahrani,

Jonathan Muyal, médaillé de bronze

Samir Ait-Daoua, médaillé de bronze

Le 31 octobre, à Rochdale, Pascal Cadmus remporte le titre européen professionnel en Angleterre face à Keirian Keddle. Benjamin bat dés la première reprise Lee Shepard.

Pascal Cadmus , Champion d’Europe (à Droite)

Equipe du Club au Mexique

En novembre, le club participe à de nombreuses réunions internationales, le Mexique nous invite à affronter l’équipe nationale, une riche expérience et de très bons souvenirs. Tous les combats finiront avant la limite, le club avait envoyé ses meilleurs éléments.

2000

En 2000, Samir Ait-Daoua couronne sa saison en remportant le titre de Champion de France professionnel, au mois de juin. Le 20 août Pascal Cadmus remporte une deuxième ceinture européenne, lors de la revanche contre Keirian Keddle. Le 1 er septembre Benjamin Bardissa devient Champion Intercontinental professionnel en battant à Zagreb le croate Marko Kutlesa.

Benjamin Bardissa

Samir Aït-Daoua Champion de France

2001

En mars 2001, deux athégiens reviennent médaillés du Championnats du Monde amateur, Farid Aît-Daoua (+ 91 kg) et Saber Senani (-63,5 kg).

Du 24 au 29 avril, les jeunes Hakim Boudjit et Touffik Haroun, habitués aux titres nationaux, Champions de France (cadets, minimes) à plusieurs reprises, se rendent en Grèce pour les Championnats du Monde. Touffik Haroun remporte la médaille d’argent, Hakim Boudjit décroche la médaille de bronze .

Saber Senani (-63,5 Kg) et Farid Aït-Daoua (+91 Kg)

2002

Du 23 au 29 octobre 2002, au Portugal, se tient les troisièmes Championnats d’Europe, trois athégiens remporteront une médaille de bronze, Jonathan Muyal (-54 kg), Touffik Haroun(-67 kg), Farid Aît-daoua (+91 kg) et Mickael Ouin (-75 kg) remportera une médaille d’argent.

Les médaillés au Championnat d’Europe, Portugal

2003

En 2003 Jonathan Muyal décroche une médaille d’argent au Championnat du Monde qui se déroule au mois de mars.

Jonathan Muyal médaillé d’argent

Le 05 avril Farid Khider s’empare du titre mondial professionnel, il défendra avec succès son titre le 29 novembre.

Farid Khider vainqueur de Azad Sing
1er Championnat du Monde IMKO

Farid Khider vainqueur Mickael Shower
2éme Championnat du Monde IMKO

Le 06 décembre, c’est le jeune minime Abdelkader Cheklal qui s’empare de la ceinture européenne à Oldham (Angleterre) face au britannique Wiliam Kirby.

Abdelkader Cheklal

2004

En 2004, outre les nombreuses sollicitations à l’étranger, le 01 février, Jonathan Camara s’empare à son tour du titre européen amateur face à l’anglais Dave Taylor.En mars, Jonathan Camara et Jonathan Muyal se rendent à Bangkok pour disputer les Championnats du Monde amateur, le premier décroche une médaille d’argent, le second une médaille de bronze.

Jonathan Camara

Podium de Jonathan Camara

Podium de Jonathan Muyal

Du 17 au 24 octobre, lors du Championnat d’Europe Amateur qui se déroule à Prague, Jonathan Muyal et Jonathan Camara s’imposeront dans leur catégorie respective et remporteront le titre.

Jonathan Muyal Champion d’Europe (-57 kg)

Jonathan Camara Champion d’Europe (-75 kg)

Du 10 au 14 décembre, se déroule La King’s Cup en Thaïlande, Jonathan Muyal invité à participer,
ira en finale dans la catégorie (-54 kg) échouant en finale contre le boxeur thaïlandais.

Jonathan Muyal

Podium King’s Cup

2005 Lors des Championnats du Monde Amateur 2005, Jonathan Camara confirme en réitérant son exploit de 2004, il monte sur la deuxième marche du podium en éliminant successivement Le Russe, l’Ukrainien, le Thaïlandais, l’Italien. Il échoue en finale contre le Marocain après un combat très serré.

2006

Du 19 au 26 mars 2006, ont lieu les Championnats du Monde Amateur en Thaïlande, à Bangkok, les deux athégiens sélectionnés réussiront une performance en se hissant sur le podium. Jonathan Camara (-75 kg) confirme pour la troisième année consécutive une médaille d’argent. Il bat successivement l’anglais Danny Corrigan par K.O, le turc Alpay Kir par K.O, l’ouzbékistanais Khayrulla Asatullaev et s’incline face au russe Leven Artem.De son côté, Franck Pambia, (-86 kg) pour sa première sortie internationale confirmera les espoirs, il décroche la troisième place, éliminant lors des quarts de finale le palestinien Mahmoud Loways, il s’inclinera de très peu face au russe Vinosrador Maxini.

Médaille d’argent pour Jonathan

Médaille de bronze pour Franck

Le 27 mai, Jonathan Camara dispute un combat face à Dave Taylor à Liverpool (Angleterre) et remporte le combat à l’unanimité, conservant sa ceinture de Champion d’Europe Super-Moyen (-75 kg).
Le 25 juin, Jonathan fait le déplacement à New-York pour disputer le titre de Champion Intercontinental du Super-Moyen (-75 kg), il s’impose face au Russe Dima Shirganov, Champion du Monde en Kick-boxing, à la salle Atlantic Océana, de Brooklyn.

Jonathan

Jonathan & Dima

Suite à son parcours international amateur, Jonathan Camara était qualifié pour la Coupe du Monde de Kick-boxing (Tournoi A1) qui se déroulait en Turquie et réunissait les meilleurs boxeurs du globe (32 participants).
Le 16 septembre, lors du premier tour qui se déroulait à Antaya, Jonathan s’imposa face à Baris Nezif (turquie).
Le 21 septembre, à Ankara, lors du second tour, Jonathan Camara s’imposera face à Cheik Sidibé (Champion de France 2006) et se qualifié pour les quarts de finale.
Le 17 octobre, à Istanbul, Jonathan Camara élimine la star national, Gurkan Oskan (Turquie) et disputera le demi-finale.
Le 21 octobre, Jonathan échouera après un extra-round face à Yohan Lidon (France) mais marquera ainsi son entrée dans les professionnels, alors qu’il n’était qu’amateur en début du tournoi.

2007 Du 03 au 10 mars ont eu lieu les Championnats du Monde Amateur à Bangkok, parmi la délégation française, seul Franck Pambia a décroché la médaille d’or dans la catégorie –86 kg.

Il aura fallut quatre combats afin de monter sur le plus haute marche de podium. C’est le polonais Marcin Psiuch qui subira un knock-out lors du premier tour (le 06.03), suivi du canadien Chris Cristini (le 07.03) et le bielorusse Yauhen Anhalevich (le 08.03) qui échoueront face au français Franck Pambia.
La finale verra Alla Eddin, (Palestine) qui sera opposé à Franck Pambia et qui ne pourra que s’incliner à l’issu du combat.
Le 19 mai, suite à son titre de Champion de France Pro (28 avril), Jonathan se voit proposer un Championnat d’Europe face au portugais Mauro Lopes (32 combats, 26 victoires). Comme face à boxeur germanique Viktor Dick, le 17 février, lors du gala à Massy (91), Jonathan mettra son adversaire hors-combat à la deuxième reprise, remportant le titre de Champion d’Europe (European Muaythai Federation), se classant ainsi parmi les dix meilleurs boxeurs mondiaux par la fédération mondiale située en Thaïlande (WMC).

Jonathan Camara, Champion d’Europe

Maxime, médaillé de bronze

Du 08 au 14 octobre, ont eu lieu les Championnats d’Europe Muay Thai Amateur où s’est hissé sur la troisième marche de podium Maxime Jacquemet.

Le 05 décembre pour la célébration de l’anniversaire du Roi de Thaïlande, Jonathan Camara participe à la King’Cup, dans les jardins du Palais du Roi, à Bangkok. Inscrit dans le tournoi S1 de la fédération internationale W.M.C, réunissant les huits meilleurs boxeurs mondiaux de la fédération, Jonathan se hissera en finale après avoir éliminé la tête de série n°1, le thaïlandais Sisanchai Chitlada, puis le russe Dzhaba Askerov avant de s’incliner de justesse aux points face au thaïlandais Matsui.

2008

Le samedi 08 mars, Jonathan Camara réunifie le titre européen EMF & WAKO-PRO, en s’imposant face à Rafik Bakkouri à Villiers sur Marne (94).
Le dimanche 09 mars, Sidi Diallo s’impose à Leeds (Angleterre) face au champion britanique Padraic Mcdonagh (-63,5 kg) et s’empare de la ceinture européenne (IMKO).
Lors du Championnat du Monde Amateur se déroulant en Bulgarie (Bourgas), du 22 au 29 mars, Malek Vautier s’impose et remporte la médaille d’or dans sa catégorie (-35 kg pupille) et sera ainsi le premier pupille français Champion du Monde, Maxime Jacquemet (-67 kg Senior) s’inclinera en quart de finale.
Du 28 juillet au 05 août, Sidi Diallo (-63,5 kg) et Jonathan Camara (-81 kg) s’envolent pour Bangkok afin de participer à la Prince’Cup, tournoi en l’honneur de prince de Thaïlande qui se déroule au Stadium Huamark, du 28 juillet au 03 août.
Jonathan éliminera le philippin Billy Alamno  lors de son premier combat par arrêt du combat, il s’impose en finale contre le libanais Ali Salami dès la première reprise, après avoir mis deux fois son adversaire K.O

Pour son premier combat de ce tournoi Sidi Diallo (-63,5 kg)   se défait sans difficulté de Soulakakay Chansha (Laos) obligeant ses hommes de coin et jeter l’éponge lors de la première reprise. La finale opposera le thaïlandais Sakditud Sakdarach, ce dernier s’imposera aux points à l’issu de ce combat. Une médaille d’argent pour cette première sortie en Thaïlande pour Sidi Diallo !

df

Sidi finaliste avec le thaï

d

Jonathan Camara entouré du Philippin et Libanais

2009

Le mercredi 21 janvier, Jonathan Camara dispute le titre mondial WPMF à Supan-Buri, (Thaïlande) face à DieselLek (Kingboxing gym), Champion du Monde WMTC et Champion du Monde IKF, classé n°1 en Thaïlande, (champion du Stadium Rajadamnern et classement n° 1 au Stadium Lumpini). Il s’incline aux points à l’issu du combat.
Du 19 au 26 mars, se sont déroulés les Championnats du Monde Amateur (W.M..F)à Bangkok, Iëlo Page, licencié conjointement  wanmeechok gym (Brest) et au Fight-boxing, d’Athis-mons, remporte pour la deuxième année le titre, dans la catégorie (-63,5 kg) en battant successivement Ruby Wang (Singapour) et Gittiga Sittipun (Thaïlande).
Le samedi 16 mai, lors de la rencontre officielle de la FFSC-DA, France-Thaïlande  se déroulant à Schiltigheim, Jonathan Camara s’impose avant la limite dans la deuxième reprise, sur un crochet au foie, face au thaïlandais Khunpol Por Aomnoi.
df

Le 12 août , à Bangkok, Ielö Page s’impose lors de la Queen’s Cup en battant aux points la championne thaïlandaise Sanooker Sorsalakchit.
Du 27 novembre au 05 décembre, se déroule à Bangkok le Championnat du Monde Amateur IFMA, Nabil Boujenan (-71 kg) atteindra les demi-finales, remportant une médaille de bronze dans sa catégorie.
Le 05 décembre, à Bangkok, Ielö Page s’impose lors de la King’s Cup en battant avant la limite  la thaïlandaise Ploychompoo (compté lors de la première, et hors combat à la troisième reprise).
Elle réalise ainsi le doublé Queen’s Cup – King’s Cup, les deux tournois les plus médiatisés en Muay-thaï sur la planète.

2010

Le  21 janvier, Jonathan Camara remporte le titre mondial WPMF à Suphanburi, (Thaïlande) face à Olelek Por Piriyaphinyo (Muay Thai Plaza Gym).
Le 27 février, Nabil Boujenan, fait match nul face à Manzi Pawels (Champion d’Espagne) lors de la 7eme Nuit des Champions à Dinard.
Du 18 au 26 mars, se sont déroulés les Championnats du Monde (W.M..F) à Bangkok, Iëlo Page,   remporte la ceinture Semi-Pro  dans la catégorie (-60 kg) en battant successivement  Natalya Smirnova (Russie) et Juliana W.Aguira (Brésil). Nabil Boujenan (-75 kg Semi-pro) échoue en finale face à Marcin Parcheta (Pologne).
Le 12 juin, à la Salle de la Rotonde, à Strasbourg, Ielö Siapo Page s’impose de nouveau à l’unanimité  des juges face à la double Championne du Portugal, Maria Lobo.
Le 04 juin, à la Hall Carpentier à Paris (13),  Ielö Siapo Page s’impose face à la Championne Britanique, Welmsey Terrie à l’unanimité des juges.
Le 19 juin, Jonathan Camara bat Wendy Annonay (Guadeloupe) lors du championnat du Monde W.M.A qui se déroulait à Fort de France (Martinique).

2011

Le 05 février, organisé par le club Fight-Boxing au gymnase Georges Hébert à Athis-Mons, Ielö Siapo Page fait un combat préparatoire pour le Championnat du Monde Semi-pro face à l’expérimentée et double championne professionnelle de Suède.

Le 23 mars, Ielö dispute pour la deuxième année le titre-60 kg Semi-Pro à Bangkok (Thaïlande) lors du Championnat du Monde (W.M.F). Elle s’impose à l’unanimité face à Natalya Smirnova (Russie).

Le 06 novembre, pour se première rencontre internationale à Manchester, Selim Bekane (-67 kg cadet) sera opposé à Conner Peachev (Angleterre) et s’inclinera aux points.


2012


Du 12 au 24 mars, se déroule le championnat du Monde WMF  sous l’égide des Autorités des Sports et Ministère de l’Education de Thaïlande. Quatre athégiens se sont distingués.

Maniamé Dramé (junior -54 kg) se qualifiera sans peine face à Wei Chieh Peng (Tapei) durant les phases éliminatoires mais échouera face à Nguyen Tuyan (Vietnam) lors des demi-finales, récoltant une médaille de bronze.

Cécile Paulhiac (cadet féminine -63,5 kg) accédera en finale face à Uroosagzi (Inde). Cécile remporte l’ensemble des reprises, plus technique, variant entre travail en jambes et corps à corps, elle s’impose à l’unanimité, remportant la première médaille d’or.

Ahmed Harroun (-75 kg) fera un doublé et s’imposant face à Kalere Dasilva (Brésil) en junior  avant de disputer la finale (cadet -75 kg) face à Ahmedganov Shahzod (Ouzbékistan), qui remportera par arrêt de l’arbitre durant la première reprise. Médaillé de bronze (junior -75 kg) Médaille d’Or (cadet -75 kg).

Nicolas Liehn (junior -43 kg) sera le premier de l’équipe à affronter un thaïlandais, se nommant Wutiparakron. Pour cette première sortie internationale, Nicolas rend les coups lors des échanges, mais subira un contre sur un coup de coude, puis se fera déborder au corps à corps. Wutiparakron remporte cette finale avant la limite, laissant la deuxième marche du podium et une médaille d’argent à Nicolas Liehn.

Le 1er juillet, Maniamé Dramé dispute à Manchester un Championnat d’Europe Junior (-60 kg) face au Champion National Anglais Myk Estlick (Whiworth Spartons Gym). Il échouera de peu aux points.

Du 25 au 30 septembre se déroule le Championnat d’Europe WMF à Varna (Bulgarie). Ahmed Harroun, remportera le titre (junior – 75 kg), face à Georgi Nicölaev (Bulgarie)

2013

Du 12 au 24 mars, se déroule le championnat du Monde WMF  sous du Ministère du Tourisme et des Sports, Ahmed Harroun (junior -75 kg) décroche la médaille de bronze.

Champion du Monde Cadet et Champion d’Europe junior, Ahmed, âgé de quinze ans, sera victime d’une faute d’arbitrage face au boxeur thaïlandais Manit Pongpol  (trois juges thaïlandais donnant leur boxeur gagnant, contre deux juges étrangers), le changement des juges n’ayant pas eu lieu, le boxeur thaïlandais, pourtant totalement dépassé, obtiendra, à la grande surprise du public, la victoire. Une médaille de bronze au goût amer, sachant que Manit Pongpol sera le champion du Monde de cette catégorie.

2014

Du 12 au 24 mars, au World Boxing Stadium de Pattaya (Thaïlande) se déroule le Championnat du Monde WMF.

Le 18 mars, lors des finales amateurs, Ahmed Harroun (junior -75 kg) s’empare du titre en battant avant la limite Javokhir Khaitov (Ouzbékistan).  Ahmed ne laissera pas le temps à son adversaire de rentrer dans la confrontation, le saisissant en corps à corps et lui infligeant sur une série de genoux. L’arbitre comptera l’Ouzbèque mais à la reprise du combat celui-ci cèdera sur une deuxième série de genoux. Abandon. Deuxième titre mondial pour Ahmed (16 ans) du club Fight-Boxing Athis (91).

Le 13 juin, Marc Sauteron s’impose en Thaïlande (Stadium Phuket) face à Jack Sumalee (Australie) dès la première reprise.

Du 19 au 28 septembre ont eu lieu à Bucarest (Roumanie) les Championnat d’Europe de Muaythai WMF où plus de 40 nations étaient représentées. Déjà Champion d’Europe 2013 (junior-75 kg),  Ahmed HARROUN (Fight-boxing Athis) réitère dans la catégorie supérieure (junior -81 kg) en s’imposant face à Chiper MADALIN (Roumanie) avant de se voir opposé en finale à Frederico AGOSTINO, plusieurs fois champion d’Italie. Combat serré où Ahmed fera la différence lors de la dernière reprise, l’Italien ne pouvant suivre le rythme du Français.

Notons que Ahmed HARROUN, malgré son jeune âge (17 ans) a remporté son quatrième podium international (2 fois champion du Monde et 2 fois champion d’Europe)

Le 01 novembre, était organisé un tournoi à Jakarta (Indonésie) : C1 World Pro Championship. Parmi l’équipe nationale, Ahmed Harroun renouvelle avec la victoire en s’imposant face au champion national Indonnésien, Misbull, en infligeant un K.O dès la première reprise.

Ahmed Harroun, félicité par Madame Corinne Breuzé Ambassadrice de France en Indonésie

2015

Du 07 au 18 mars, s’est déroulé le Championnat du Monde WMF, au prestigieux Lumpini Stadium (Bangkok)

Ahmed est le favori de sa catégorie, malgré son âge (17 ans) il s’est imposé en Championnat d’Europe et Championnat du Monde les années précédentes. Il confirme lors des demi-finales, en s’imposant techniquement face à Saukhriyor NAIMOV (Ouzbékistan), il contrôle son adversaire sans chercher à forcer, limitant les blessures pour la finale.

En finale Ahmed rencontre un boxeur très physique, Bogdan SHUMAROV (Bulgarie). Trois reprises où Ahmed s’imposera, le travail est varié, aussi bien en jambes qu’au corps à corps où le bulgare rencontre le sol à plusieurs reprises. Les juges lui accordent unanimement la victoire

Du 20 au 30 novembre, s’est à Larnaca (Chypre) que se tient le Championnat d’Europe EMC, où trois sociétaires du club s’imposeront dans leur catégorie respective.

Rida Masmodi (junior – 71kg) s’imposera en demi-finale face à Firsov Gleb (Russie) puis en finale contre Marios Ioannou (Chypre).

Ahmed Harroun (junior-81 kg) s’imposera en demi-finale face au champion du Monde WMF Frederico Agostino (Italie), puis en finale dès la première reprise contre Valerios Kesides (Chypre).

Marc Sauteron (Senior -75 kg) s’impose contre Sotiri Christodoulou (Chypre) remportant la ceinture semi-pro.